fermer le site
SAMEDI 21 SEPTEMBRE 2002
7ème journée du CFA groupe D
TOURS FC
1
0
RENNES (r)
1200 spectateurs arbitrage de M. Mounissens
MINOUNGOU (79')
 
SYLLA (70')
BANTITI (78')
MACÉ (64')
GARDAN (75')
La réserve rennaise n'était pas venue à la Vallée du Cher pour faire de la figuration. Menés par un Citony intenable, les Bretons répondaient coup pour coup aux actions tourangelles. Des Tourangeaux qui étaient d'entrée dans le match avec la ferme intention de rester maîtres sur leurs terres. Le TFC cherchait un numéro 10 ? Qu'il se rassure il l'a trouvé en la personne de Cédric Ruiz et comme le milieu de terrain en son entier était conquérant, le jeu se déroulait souvent dans le camp rennais. Le duo d'attaque Maufroy-Chevalme n'eut pas de réussite dans ses tentatives mais maintenait la pression sur la défense adverse. Une pression qui monta très vite avec une tête de Liri qui fracassa la transversale de Barry (13'), le gardien visiteur, auteur d'un excellent match. Bref les hommes d'Albert Falette dominèrent cette première mi-temps sans grande réussite, ils auraient même pu regagner les vestiaires avec un désavantage à la marque si Citony récupérant une balle cafouillée par Mienniel n'avait pas trouvé le poteau de Raimbault (42'). En début de seconde période la jeunesse rennaise se révolta d'entrée et à nouveau Citony échoua d'un rien dans son entreprise de faire trembler les filets (47'). La domination bretonne dura un petit quart d'heure mais le second souffle tourangeau fit reculer à nouveau les hommes de Guégan. Le temps passait et les efforts locaux restaient stériles. Bassinat servit pourtant Chevalme sur un plateau, ce dernier dribla magnifiquement Barry mais ne réussit pas à redresser son ballon pour le pousser dans le but vide, immanquable ! Puis vint l'heure de l'arme fatale du TFC en ce début de saison, Dieudonné Minoungou entra en jeu à la place de Sylla et fit aussitôt apprécier sa pointe de vitesse aux défenseurs bretons. Une, deux tentatives échouées jusqu'à ce que Bantiti ne lui adresse la balle idéale pour filer seul au but, glisser le ballon sous le gardien rennais et enfin débloquer les compteurs (79'). A 1-0 les visiteurs ne pouvaient plus en rester là et tentèrent de revenir ce qui offrit encore de belles possibilités aux Bleus avec notamment une nouvelle échappée de l'étalon Minoungou qui malheureusement avait oublié d'ôter ses Sillères pour donner le second but à Chevalme (83'). Citony encore lui faillit avoir le dernier mot du match mais perdit son face-à-face avec Raimbault (88'). Le TFC cherchait son jeu à domicile, il l'a trouvait dans ce match. Ne reste plus qu'à confirmer ces bonnes dispositions à l'extérieur et ramener une victoire de Fontenay-le-Comte pour que la machine tourangelle soit totalement en marche.
LES AUTRES MATCHS
Brive - Nantes (r) 0-1
Bourges - Toulouse (r) 0-1
Saint-Georges - Thouars 2-0
Vitré - Fontenay 0-0
Segré - Vannes 0-0
Châtellerault - Pontivy 2-1
Bordeaux (r) - Libourne 0-1
Aurillac - Limoges 6-0
TOURS FC - Raimbault, Bassinat, Louit, Liri, Mienniel, Sylla (puis Minoungou, 70'), Correia, Bantiti, Maufroy, Ruiz, Chevalme (puis Soumah, 88'). Scaini
RENNES (r) - Barry, Lebris, Gardan, Dugaz, Puygrenier, Lebras, Macé (puis Besnard, 81'), Fary, Letoux (puis Le Gall, 70'), Citony, Feret. Tanagro