fermer le site
SAMEDI 10 AOUT 2002
1ère journée du CFA groupe D
TOURS FC
2
1
CHATELLERAULT
1500 spectateurs arbitrage de M. Laroute
MINOUNGOU (67')
MINOUNGOU (90')
MARET (53')
MINOUNGOU (90')
CHICAUD (5')
LAMOUCHE (62')
CHAUX (90')
 
RAJAUD (89')
Le match commençait par un coup de théâtre déjà connu côté tourangeaux. A la 5e minute de jeu le néo-Tourangeau Ruiz est victime d'un tacle assassin de Chicaud et doit sortir sur une civière, un bis repetita de la saison dernière ou Louit avait connu la même mésaventure avec une absence de six mois à la clef. Châtellerault n'était pas venu à la Vallée du Cher en simple spectateur et prenait les Bleus au plus près en isolant parfaitement la nouvelle doublette d'attaque Maufroy-Minoungou. Si Tours semblait désorganisé d'entrée avec la sortie de son meneur de jeu, Châtellerault ne semblait pas décidé à en profiter et préférait ne prendre aucun risque en bloquant le milieu de terrain. Tours ne trouvait pas de solution et cette première mi-temps ronronnait sans soulever beaucoup d'enthousiasme. Il faudra le deuxième coup de théâtre du match pour réveiller tout ce petit monde. Grondin récupérait une balle de contre très haut et servait imparrablement Maret pour l'ouverture du score (53'). On voyait mal comment les Tourangeaux pourraient revenir dans la partie tant le blocus châtelleraudais semblait au point. Mais les visteurs commirent l'erreur de reculer un peu plus et de laisser le milieu de terrain local prendre le jeu à son compte avec un peu plus d'espace. Résultat l'athlétique Minoungou reçut quelques bons ballons, si le premier trouva le poteau (60') le suivant fit mouche après un démarrage insensé dans la défense (67'). A 1-1 le jeu se rééquilibrait en milieu mais le ver était dans le fruit côté Châtellerault et faisant preuve de volonté et de patience, le TFC réussissait à arracher la victoire dans les arrêts de jeu grâce à un centre impeccable de Louit pour Minoungou au second poteau qui marqua de la tête sans coup férir. Le néo-Tourangeau n'est pas loin de devenir la vedette de l'année de la Vallée du Cher. Un match, deux buts c'est la perfection !
LES AUTRES MATCHS
Brive - Limoges 0-2
Toulouse (r) - Libourne 0-0
Bordeaux (r) - Aurillac 2-1
Vitré - Segré 0-1
St-Georges - Vannes 2-2
Bourges - Pontivy 0-0
Thouars - Rennes (r) 2-2
Fontenay - Nantes (r) 0-1
TOURS FC – Raimbault, Bassinat, Louit, Liri, Mienniel, Bouhazama, Correia, Soumah (Ito, 9'), Maufroy, Ruiz (puis Bantiti, 82'), Minoungou. Carvalho
CHATELLERAULT – Milliet, Penoty, Lamouche, Chicaux, Levrault, Rajaud, N'Diefi (puis Le Quilleux, 86'), Treguer, Groudin, Maret (puis Iaeck, 72'), Babin (puis Chaux, 81').