fermer le site
SAMEDI 3 NOVEMBRE 2001
7ème tour de coupe de France
TOURS FC
5
2
AS MAGENTA NOUMÉA
1200 spectateurs arbitrage de M. Nunos
LESTIN (16')
LESTIN (37')
MANDEFU (45')
KONÉ (58')
MANDEFU (87')
SINEDO (53')
WADRENGES (73' sp)
GOUGÉ (56')
 
Ce tour de Coupe avait des airs de fête, dommage que le public n'est pas complètement répondu présent. Si en Touraine l'événement passait plutôt inaperçu, il en était tout autre sur le "caillou" puisque RFO retransmettait le match en direct, il y avait déjà quelques temps (pour ne pas dire années..) que la Vallée du Cher n'avait pas reçu un tel dispositif de télévision. D'entrée les Tourangeaux en quête de rachat prenaient le match à leur compte avec le nouveau venu Vahirua comme chef d'orchestre. Première action notable, un débordement de Zulemaro qui sert Vahirua dont le tir oblige Koch à se détendre (3'). Le ton est donné. Mandefu, autre arrivant, ou plutôt revenant, aurait pu bénéficier d'un bon service de Lestin mais celui-ci rate le cadre (8'). Le rythme des locaux empêche les Néo-calédoniens de respirer et s'est en toute logique, et en profitant un peu aussi de la réduction temporaire à 10 de Magenta après la blessure de Longue, que le TFC prend l'avantage. Vahirua centre sur Lestin dont la tête est superbement stoppée par Koch qui repousse dans les pieds du même Lestin qui ouvre la marque (16'). Avec ce court avantage les Bleus ralentissent l'allure et le jeu s'équilibre en peu plus. Il faut un deuxième service de Vahirua et une superbe inspiration de Lestin pour que le TFC face le break. Le Tahitien trouve son avant-centre sur le côté droit, en voyant Koch un peu avancé celui-ci réussit le lob parfait, le ballon retombant au pied du poteau : 2-0 (37'), les Bleus peuvent enfin se libérer. Les joueurs de Magenta tentent bien de se révolter et jouent crânement leur chance. Mais en dehors de leur domination aérienne, les Jaunes ont bien du mal à mettre les Tourangeaux hors de position. Pire sur un contre Lestin centre sur Mandefu qui ne laisse aucune chance au gardien visiteur (45'). A 3-0, le match semble plié. Vahirua souffrant d'une petite contracture sortira à la pause, mais auteur de deux passes décisives, il peut être satisfait de sa rentrée. Le retour des vestiaires sans le Tahitien sera plus compliqué. Un tant soit peu désorganisé le TFC encaisse rapidement un but sur une bonne action de Sinedo qui se trouve à la conclusion (53'). Dans la minute suivante Wadriako a même l'occasion de remettre son équipe totalement dans le match mais Raimbault reste vigilant. Le TFC reprend rapidement la direction du jeu et sur un bel échange Sarr-Koné ce dernier ajoute un quatrième but dans l'escarcelle tourangelle (58'). Le match prit ensuite des allures de rencontre amicale avec de multiples occasions d'un côté comme de l'autre. Magenta réduira une nouvelle fois le score sur un penalty de Wadrenges (73') avant qu'une absence de la défense néo-calédonienne ne permette à Sarr de servir Mandefu seul face au but pour clore le score (87'). L'aventure continue en Coupe pour des Bleus qui retrouvent un peu leurs esprits après leurs déconvenues en championnat.
TOURS FC Raimbault, Bassinat, Koné, E. Liri, Zulemaro (Camara, 75'), Soumah, Mandefu, Gougé (Bejaoui, 79'), Lestin, Ito, Vahirua (Sard, 45'). Bertrand, Schmitt.
AS MAGENTA Koch, Wadrenges, Wadriako, Sinedo, Neoere, Hnageje, Longue (Kakea, 19'), Hay, Ouka (Kudre, 69'), Wasoka, Kauma. Lefebvre, Aussu, Zohune.