fermer le site
SAMEDI 16 SEPTEMBRE 2000
6ème journée du CFA groupe D
PARIS FC
0
1
TOURS FC
150 spectateurs arbitrage de M. Chesnais
 
BA (75')
NOBILO (70')
YENGA (32')
BEJAOUI (61')
C'est toujours dur un voyage chez un leader, surtout quand on est le gardien visiteur et que dès la fin du premier quart d'heure on se tord le petit doigt en plongeant sur un coup franc. Dur quand on joue sur un terrain bosselé face à un adversaire en pleine confiance. On défend comme on peut, au petit bonheur la chance, c'est pas toujours académique mais ça a l'avantage d'être plutôt efficace. Quand on revient des vestiaires on se dit que si l'on s'en est pas encore pris, c'est qu'on est dans un bon jour. Une idée qui a du traverser l'esprit de Varron qui d'entrée se porte à l'attaque et voit son tir frôler le poteau. Il est suivi de Fabien et Bejaoui dans le rôle d'empêcheurs de tourner en rond. Un état d'esprit offensif qui permet aux Parisiens d'évoluer en contre-attaque avec par deux fois une transversale salvatrice (67' et 73'). Mais le dernier mot revient à Georges Ba qui tue le match à l'entame du dernier quart d'heure d'un tir rageur qui trompe Amzac. Une bonne victoire chez l'un des favoris.
LES AUTRES MATCHS
Saint-Malo - Plabennec 0-2
Saint-Maur - Dieppe 1-1
Saint-Lö - Levallois 2-3
Pontivy - Cherbourg 3-5
Les Lilas - Vannes 0-1
Mondeville - Caen (r) 3-1
Paris SG (r) - Rennes (r) 4-1
Auxerre (r) - Le Havre (r) 3-1
PARIS FC Amzac, Bassinat, Ferrer, Badiane (Pompiere, 30'), Lacomat, Parra, Regragui (Rose-Serville, 68'), N'Gbilo, Theophile, Zuili (Malonga, 80'), Kamata.
TOURS FC Raimbault, Yenga, Varron (Michaud, 71'), Bejaoui, Gougé, Puech, Louis-Marie, Laurent, Bordot (Bantiti, 71'), Fabien, Ba (Coulibaly, 89').